france-annu.fr

Des astuces pour le montage d’un carport en aluminium

Vous aurez besoin de ce carport si vous remarquez que votre parking subit des intempéries. L’idéal est de construire un carport en bois parce que vous allez avoir la liberté de choisir son design, mais pour un carport rapide, vous allez choisir le type en aluminium.

Avant de monter son carport en alu

À noter à l’avance que le kit est livré en plusieurs cartons numérotés. Vous avez un guide de montage avec des images qui vous montrent le carton à déballer pour chaque étape. Vous avez d’abord besoin d’une perceuse, et vous allez vous équiper des gants, et d’une protection oreille pour le bruit et d’une combinaison de travail. Vous pourriez avoir un coup de main. Pour ne pas se tromper de mesure, retenez bien qu’un carport dispose d’une largeur de 4 m et d’une longueur de 7 m montées sur une hauteur de 3 m. Le carport peut s’installer sur une place indépendante de la maison et dans le coin du jardin.

Vérifier les matériels et monter le carport

Normalement, vous aurez 4 poteaux, deux traverses qui forment les deux fermages. Puis, on a des chevrons, avec les deux gouttières et les plaques de polycarbonate pour le toit. Et vous avez le manuel de montage. Les poteaux sont maqués et les chevrons sont pareils. Les joints des plaques sont livrés dans un autre carton, avec les vis et tous les petits accessoires. Vous allez commencer par monter les poteaux et les fixer au sol tout de suite. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez monter le support en 30 minutes. Pour positionner les chevrons, vous allez bien l’orienter pour que la pente se tourne vers le mur. On pose d’abord le chevron en arrière, puis sur le devant pour une question de 10 minutes. Il faudra ensuite poser les autres chevrons, qui serviront de support de toit.

Une remarque, les joints, vous les mettrez en bas de la plaque de toit comme cela la plaque montera contre le bord du chevron pour éviter la filtration de l’eau.